Fières Lectures, Livres

Il faut parfois déplier les étoiles d’Erika Boyer

Résumé

Tout au long de l’année, Eliott enferme ses vœux à l’intérieur d’étoiles en papier, dans l’espoir de les voir un jour se réaliser. Ils sont variés : monter tout en haut de la Tour Eiffel, avoir son BAC, manger une bonne brioche, acheter une nouvelle paire de baskets… À 16 ans, il y a tant de choses qu’il désire !

Mais quand Sora, son meilleur ami, prend sa jarre à souhaits et s’engage à en réaliser un par jour, pour se faire pardonner d’avoir encore oublié son anniversaire, Eliott n’est plus très sûr de vouloir que ses rêves deviennent réalité.

Parce que dans ses étoiles, il y a aussi de grands secrets, comme l’amour qu’il porte à Sora depuis des années…

24 jours, 24 vœux et 24 chances d’être démasqué.
Décembre promet d’être agité !

Coucou !

Avez-vous un calendrier de l’avent ? ou plusieurs ? Ce livre peut ce lire un chapitre par jour jusqu’à Noël mais arrivée au chapitre 13, je n’ai pas pu le lâcher !

Pour commencer, le chapitre 5 m’a émue aux larmes. Je me suis retenue pour ne pas le continuer mais voilà, j’ai été faible. Je voulais absolument connaître le fin mot de l’histoire !

Sora et Elliot sont deux adolescents pleins de rêves. Nous les suivons tout le long du mois entourés de leurs familles (ou de l’absence de cette dernière). C’est parfois triste mais tellement émouvant à d’autres moments.
Au final, c’est une lecture toute douce. Une histoire d’amitié, d’amour, de famille, comme je les aime.

On se rend compte que la communication est très importante. Parler de ses sentiments aide à la relation, il faut parfois se dévoiler pour avoir ce qu’on veut.

Je crois que maintenant vous devez le savoir, Erika Boyer est l’une de mes autrices préférées et ça se justifie à chaque nouveau roman.

Vous l’avez lu ? Il vous tente ? Vous aimez le principe du calendrier de l’avent livresque ? Si oui, je vous conseil le recueil ‘Plumes d’hiver’ du collectif Les Plumes Indépendantes. Si vous en connaissez d’autres, dites le moi 😉

Je vous souhaites de merveilleuses lectures !

1 réflexion au sujet de “Il faut parfois déplier les étoiles d’Erika Boyer”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s