Livres

Esperanza 64 tome 1 de Julien Centaure

Autoédition, 400 pages, 2017. 956 minutes, 2018.

Coucou !

Je me suis essayée à la Hard SF avec ce roman et même si j’avoue ne pas avoir tout compris pour les parties scientifiques, j’ai adoré !
C’est @lemon_june_ qui en avait parlé, il y a un moment maintenant, et je suis contente de l’avoir découvert.

Nous suivons, Nil, Élisabeth et Mila principalement. Ils font partis de l’équipage du vaisseau Esperanza 64 qui, comme son nom l’indique, est le 64ème à quitter la Terre. Il fait parti du programme Exodus qui a pour but d’alléger la planète pour que l’espèce humaine puisse perdurer. Le projet est controversé car une fois parti, il n’y a aucun moyen de revenir. Le but est de coloniser une autre planète pour survivre. 25 millions d’êtres humains cryogénisées dans les soutes, 4000 pour l’équipage, plus de 15000 ans de voyage pour trouver une exoplanète accueillante mais qui n’existe peut être pas. Que s’est il passé avec les autres Esperanza qui ne répondent plus ? Vont-ils réussir à trouver une planète viable ? Vont-ils, tout simplement, survivre ?

Que de questions et d’intrigues dans ce premier tome que j’ai lu en audiobook sur Audible.
Le narrateur a une voix posée qui nous emporte dans l’histoire sans problème. La difficulté principale est de se laisser porter par les explications scientifiques de chaque situation qui, pour être honnête, m’auraient fait lâcher le livre si ça n’avait pas été en audio. J’ai appris quelques petites choses même si je n’ai pas tout retenu. Ce roman est très riche. Les personnages sont attachants et même si au début j’ai eu du mal avec Élisabeth, j’ai fini par l’apprécier. Des découvertes, un peu d’actions, de l’humanité et parfois de la violence, j’ai bien tenu le fil et j’avais hâte de retrouver l’univers après chaque arrêt. Les questionnements des personnages sont très bien mis en avant. Ils font les choses pour survivre mais sont ce réellement les bonnes ?

Je ne t’en dis pas plus sinon je vais te spoiler. Je te le recommande si tu aimes la SF de base. C’est ici un Space Opera qui m’a parfois fait penser à Battlestar Galactica avec cette quête de trouver leur nouvelle planète.

Résumé :

Tout frais émoulus de l’École de l’Espace, Nil, Mila, Élisabeth et bien d’autres, sont en train de rejoindre l’Esperanza 64 en orbite. Comme son nom l’indique, le vaisseau est le 64e du nom et, à l’instar de ses prédécesseurs, il va, sous deux mois, être lancé vers une étoile proche dans le cadre du programme Exodus. Manœuvré par un équipage de 4 000 hommes et femmes, il mettra des milliers d’années pour atteindre sa destination. Il emporte dans sa soute 25 000 000 de caissons, communément appelés cercueils, où sont conservés, congelés, les futurs colons de l’hypothétique exoplanète viable sur laquelle il faudra s’arrêter et s’implanter. Tous ces colons ont été désignés au hasard. Le programme Exodus est un projet totalement fou, violemment critiqué, d’autant plus qu’Exodus impose un secret absolu sur ce qui se passe à bord des Esperanzas. Il est sensé permettre, à terme, d’évacuer la moitié de la population d’une Terre exsangue, rétablissant ainsi l’équilibre des besoins et des ressources. Mais les Esperanzas ont-ils réellement une chance de réussir ? Très vite, l’équipage de l’Esperanza 64 va être confronté à la terrible réalité de l’espace.

Je vais sûrement continuer cette saga en audiobook. Il y a, actuellement, 4 tomes de sortie. C’est de l’autoédition sur Amazon si ça t’intéresse 😊

As-tu des recommandations de roman SF à me faire ? Je suis toute ouïe !

Je te souhaites de sublimes voyages livresques !

3 réflexions au sujet de “Esperanza 64 tome 1 de Julien Centaure”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s