Livre de poche. 144 pages. 2019.

Résumé

À Castle Rock, Scott Carey est affecté par un mal étrange. Il perd rapidement du poids tout en conservant extérieurement la même masse corporelle. Avec l’aide du docteur Bob Ellis, il tente de comprendre cet inquiétant phénomène. Parallèlement à cela, Carey a un litige avec ses voisines concernant le chien de celles-ci. Si l’une de ces voisines, Missy, est très amicale, l’autre, Deirdre, est glaciale. Toutes deux essaient de lancer un restaurant mais le fait qu’elles soient ouvertement mariées provoque l’hostilité d’une bonne partie des habitants de la ville. Apprenant leur problème et confronté au sien, Carey décide de les aider à vaincre les préjugés de la population locale.

Mon avis

Septième lecture du #PumpkinAutumnChallenge je complète le menu Automne douceur de vivre avec la catégorie ‘Un Cinnamon Roll et un Chaï Latte, à emporter s’il vous plaît !’ (Nouvelle ou recueil de nouvelles) et je commence aussi (petitement ) le challenge #automneduking

Je ne sais pas trop comment parler de ce livre, je le trouve court mais largement suffisant pour les messages qu’il passe. Je le considère comme une longue nouvelle mais c’est un court roman pour tous. Finalement je ne sais pas si je peux le placer dans le Pumpkin, bah si je l’y met quand même.

Scott est un homme qui reprend sa vie en main quand il comprend qu’il perd du poids mais que son physique ne change pas, un vrai mystère qui le rend heureux. Son ami Bob l’aide à traverser cette épreuve, dans le même temps il apprend a connaître ses voisines, Deirdre et Missy.

L’homosexualité dans une petite bourgade américaine est apparemment toujours un problème, on se ferme aux autres sous prétexte de leur différence et quand on fini par connaître les gens et qu’on se rend compte qu’on n’est pas si différent, ça change tout. Ah l’aveuglement de la normativité !

Je ne peux malheureusement pas en dire plus sinon je dévoilerai tout. Ce fût court mais plein de bonté et ça fait du bien de voir des personnages désintéressés.

Conclusion

Une très bonne lecture qui pour une fois a été rapide pour du Stephen King.

Et toi tu aimes King ? Toi aussi tu mets longtemps à les lire ?

Bonne lecture !