Juillet 2019, Livres

Tu comprendras quand tu seras plus grande de Virginie Grimaldi

Ma mamounette adorée 😊

Le livre de poche. 2017. 480 pages.

Résumé

Quand Julia débarque comme psychologue à la maison de retraite Les Tamaris, elle ne croit plus guère au bonheur. Une fois sur place, elle se souvient aussi qu’elle ne déborde pas d’affection pour les personnes âgées. Dire qu’elle a tout plaqué pour se sauver, dans tous les sens du terme. Mais au fil des jours, la jeune femme découvre que les pensionnaires ont des choses à lui apprendre. Son quotidien avec des papys farceurs, des mamies fantaisistes et des collègues au cœur brisé lui réserve des surprises qui pourraient bien l’aider à retrouver le sourire.
Sans oublier Raphaël, le petit-fils d’une résidente, qui ne lui est pas indifférent…

Mon avis

C’est le deuxième livre que je lis de cette autrice et je suis toujours surprise de la facilité qu’elle a de nous faire partager toutes ses émotions. On passe du rire au larmes en quelques secondes ! Son écriture est captivante, je l’ai lu très rapidement et les personnages me manquent déjà. J’aurais du prendre mon temps, mais je voulais tellement connaître leurs histoires !

Julia est arrivée au Tamaris pour faire un total changement dans sa vie. Elle essaie de se retrouver. Elle cherchait la solitude et à en fait trouver des personnes attachantes et hautes en couleur. Même si on part avec l’a priori que les vieux c’est chiant, j’ai eu limite envie de me reconvertir au secrétariat médicale en maison de retraite… A envisager quand travailler en labo ne me plaira plus.

Je la comprend tellement en fait, partir du jour au lendemain presque sur un coup de tête pour recommencer sa vie. Fermer une porte pour en ouvrir une autre sur un possible bonheur qu’on n’estimait pas mériter. Je l’ai vécu il y a 4 ans, pas dans les même circonstance, mais sans savoir ce que j’allais faire et je suis plus heureuse que jamais. Désolée pour la digression.

Les papys et mamies de ce roman sont tous intéressants, Élisabeth et Pierre merveilleux couple, Gustave le petit rigolo de service, Maryline Miss Mamie 2004, Louise petite mamie tendresse, Léon le grincheux et Rosa la petite nouvelle. J’avais parfois l’envie de me poser et de les écouter vivre, se chamailler, se souvenir des bons et moins bons moments, rire, discuter et apprécié le moment présent. (C’est techniquement ce que j’ai fait lol)

L’équipe des Tamaris est aussi super, Marine un peu brut de décoffrage, Greg le beau gosse de service, Jessica la naïve, Anne Marie la directrice. Ils ont tous aidé Julia a se sentir bien.

J’ai apprécié les liens qui se sont tissés entre chacun des personnages. Des relations aussi inattendues qu’elles sont fortes.

Je ne vais pas oublié Raphaël qui est un petit fils très attentionné. La tendresse qu’il porte à sa grand-mère est adorable et réciproque c’est indéniable.

Le dénouement était pour moi inattendu mais un petit peu trop rapide à mon goût, c’est le seul bémol du livre à mon sens.

Conclusion

Je pense pouvoir dire, sans me tromper, que Virginie Grimaldi est une autrice incontournable du point de vue des Feel-Good et dire que j’ai encore Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie et Chère mamie à lire, ça me réjouit d’avance. J’en lirai peut-être un le mois prochain.

Je retourne à mes challenges #cetetejevidemapal et #lespetiteslecturesdelete

Bonne lecture !

1 réflexion au sujet de “Tu comprendras quand tu seras plus grande de Virginie Grimaldi”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s