Éditions Bragelonne. 518 pages. 2012.

Résumé

Depuis mille ans, les habitants d’Aléra repoussent les peuplades sanguinaires qui rançonnent le monde en usant de leur relation particulière avec les furies – les forces élémentaires de la terre, de l’air, du feu, de l’eau, du bois et du métal. Mais dans la lointaine vallée de Calderon, Tavi ne maîtrise encore aucun élément, à son grand désespoir. À quinze ans, il n’a toujours pas de furie du vent pour l’aider à voler, ou de furie du feu pour allumer ses lampes.
Pourtant, lorsque les féroces Marats font leur retour dans la vallée, le courage et l’ingéniosité de Tavi vont se révéler une force bien plus cruciale que n’importe quelle furie. Une force qui pourrait lui permettre d’altérer le cours de la guerre…

Coucou !

J’ai eu beaucoup de mal à rentrer dans cette lecture, je ne sais pas si ce n’était juste pas le bon moment pour moi ou si ce sont mes goûts qui changent, peut être le côté jeunesse… Je ne sais pas.

Le système de magie est vraiment sympa, l’histoire de fond aussi, l’action est trop présente au détriment des personnages que j’ai trouvé sympas mais auxquels je ne me suis pas vraiment attachée. Le pire c’est que j’ai l’impression que j’aime bien l’univers… En pleine réflexion sur mes contradictions

En fait, il y a un mystère, sur les origines de Tavi et le fait qu’il n’ai pas le pouvoir de contrôler de Furie, qui m’intrigue beaucoup et spoiler on n’a pas la réponse dans ce premier tome ça serait trop beau  Je me laisserai peut être tenter par le tome 2 pour voir si la suite m’embarque plus. Et j’avoue que certains personnages comme Isana et Odiana, me donnent aussi envie de continuer un chouïa.

Si vous avez lu la saga, dites moi si la suite est mieux

⭐⭐⭐/5

Pour info ma liseuse est une Vivlio Color

Belles évasions livresques à vous !