Éditions Milady. 460 pages. 2011.

Résumé tome 1

Georgina Kincaid est succube a Seattle. A priori un choix de carrière plutôt sympa : la jeunesse éternelle, l’apparence de son choix, une garde-robe top-niveau et des hommes prêts à tout pour un simple effleurement. Pourtant, sa vie n’est pas si glamour : pas moyen de décrocher un rancard potable sans mettre en péril l’âme de l’heureux élu. Heureusement, elle est libraire, et son travail la passionne! Livres à l’œil, moka blanc à volonté… et la possibilité d’approcher le beau Seth Mortensen, un écrivain irrésistible qu’elle rêve – mais s’interdit – de mettre dans son lit. Mais les fantasmes devront attendre. Quelqu’un s’est mis en tête de jouer les justiciers dans la communauté des anges et démons. Bien malgré elle, Georgina est propulsée au cœur de la tourmente. Et pour une fois, ses sortilèges sexy et sa langue bien pendue ne lui seront d’aucun secours.

Coucou !

Avec Justine du compte instagram @juste_unlivre, on continue nos LC sur cette saga. J’ai lu jusqu’au tome 4, du coup il rentre parfaitement dans le challenge #MoodRelecture de @richesses_de_fantasy et @plume.et.chimere

Je ne me souvenais pas trop de l’intrigue principale mais bien de la fin.

Dans ce tome, Georgina perd son énergie chaque nuit où elle fait un rêve étrange. Sa relation avec Seth est conflictuelle. On découvre de nouveaux personnages et certains ne m’ont pas plus du tout. Certaines scènes sont très explicitent et malaisantes, je ne suis pourtant pas puribonde, on est clairement dans un roman où le sexe a une grande place (c’est une succube, faut pas l’oublier) mais prendre l’apparence d’une gamine de 16 ans pour coucher avec un mec, pour avoir du travail pour un autre succube, c’est franchement pas ma tasse de thé ! Et on en parle du préservatif ? C’est une immortelle, elle n’en a pas besoin mais c’est le troisième tome et ça n’apparaît que sur la dernière partie.

Tout n’est pas à jeter, je l’aime bien quand même Georgina, mais il est vrai qu’elle reste quand même très enfantine pour une nana aussi âgée. Un personnage dit dans ce tome qu’elle ne change pas, qu’elle n’apprend pas et j’ai bien peur qu’il est raison.

Ce tome est clairement un tome de transition dans l’évolution de notre succube adorée. La fin me donne envie de découvrir la suite, sûrement le mois prochain avec Justine

De belles évasions livresques à vous !