Résumé

Lain cherche son avenir et Stan cherche son passée.
En 2992, Heavendale, une ville oubliée de tous, Lain y arrive en espérant oublier son passé et démarrer une nouvelle vie. Mais quand Stan Howard, un jeune homme habitant de la ville, la bouscule par mégarde un soir, tous change pour eux. Ils découvrent tous les deux qu’un lien très fort les relie. Des phénomènes étranges vont dès lors se produire dans leur environnement. Au fur et à mesure des obstacles qui se dresseront sur leur chemin, Lain sera confrontée au mystère de sa propre existence, qui dévoileront un peu plus ce que la mort de la mère de Stan cache.

Coucou !

Je vais vous parler d’un abandon, un SP que l’autrice m’a envoyé. Je vous explique pourquoi.

– En premier, je parlerais de la maison d’édition qui publie les textes sans travailler dessus et à un prix qui n’est pas du tout justifié. Les fautes d’orthographe, de grammaire, les coquilles, les mots manquants ou en trop, les tournures de phrases, la mise en page, vous allez me dire ça fait beaucoup, oui c’est vrai, il faudrait peut être envisager une relecture approfondie pour de grandes corrections mais c’est à la maison d’édition de faire tout ça et je suis vraiment déçue. C’est à cause de ce genre de travail qu’on passe à côté de bonnes histoires.
– Les personnages sont mélangés dans les paragraphes et je me suis perdue à plusieurs reprises pour savoir qui était qui. Encore une fois un retravaille que la ME aurait dû faire avec l’autrice, surtout pour un roman choral.
– Les incohérences de temps, les jours, semaines, mois, rien ne va.
– Le roman est censé se passer en 2992, il pourrait très bien se passer dans 20 ans ce serait pareil.

J’en reviens au potentiel du roman qui sans tout ça pouvait être plutôt intéressant. On entre tout de suite dans le vif du sujet. Il y a de l’action et les chapitres sont courts et rythmés. Il m’a fait penser à plusieurs films ou séries tel que Terminator Dark Fate avec les messages d’un inconnu et Dark Angel pour la manipulation génétique d’enfants. Mais tout ça n’est pas approfondi et j’ai malheureusement décroché.

Je suis désolée pour l’autrice qui est consciente de tout ça. Plusieurs personnes l’ont chroniqué avec de très bons avis mais moi je ne peux pas passer à côté de tous les défauts qui m’ont provoqués un ralentissement total dans mes lectures.

Vais je le finir un jour… peut être, il me reste une centaine de pages, mais il est clair que je ne lirai pas la suite sans être sûr qu’un retravaille complet du texte soit fait.

Avez vous déjà eu ce cas dans vos lectures ?

De belles évasions livresques à vous !