Résumé tome 1

Quelque part en mer, dans un monde ravagé par les guerres et la peste depuis des millénaires… Arekh, un galérien au passé mystérieux et trouble, est arraché à une mort certaine par une belle inconnue qui se révèle n’être autre que Marikani Aya Arrethas, héritière de la lignée des rois-sorciers d’Harabec. Accompagnés d’une suivante et d’un autre esclave sauvé de la noyade, les rescapés vont tenter de rallier la cité natale de la souveraine. Mais pour cela, ils devront déjouer les nombreuses embuscades tendues par l’émir, l’irréductible ennemi de la jeune femme. Des pics aux mines souterraines, du palais d’été des rois d’Harabec à la Cité des Pleurs, c’est une course-poursuite aux mille périls qui va s’engager…

Coucou !

J’ai continué cette trilogie avec plaisir en lecture commune avec Charlène, @elyrelle89, je vous remet mon avis du tome 1.

J’ai beaucoup aimé, c’est plus sombre et violent, il tient en haleine, les chapitres courts donnent un rythme prenant qui donne envie de les enchaîner.

Les personnages en voient de toutes les couleurs, en espoirs et en désillusions.

La religion est toujours au cœur du roman, c’est elle qui règne sur le destin des différents peuples et surtout celui du peuple turquoise, qui je le rappelle, est réduit en esclavage pour servir les autres depuis plus de 3000 ans. C’est un élevage intensif d’humain pour le plaisir de ne pas faire les tâches difficiles et tant d’autres. J’ai été choquée par le sort de ces personnes réduites à moins que le statut d’animal.

Arekh et Marikani continuent leurs évolutions respectives avec plus ou moins de souffrance aussi bien psychologique que physique. Des vérités sont dévoilées et changent leur vie à tous les deux. J’ai apprécié leurs prises de conscience et résolutions.

J’ai beaucoup aimé la petite esclave d’Arekh mais je déplore le fait d’avoir moins vu Liénor, j’espère qu’elles auront toutes les deux une place plus importante dans la suite.

Je suis contente d’avoir voyagé dans les villes du désert mais certaines coutumes m’ont laissé un goût amer.

Je vais continuer le troisième et dernier tome pour avoir le fin mot de l’histoire qu’il me tarde de découvrir. Nous avons prévu de lire la suite fin novembre, toujours avec Charlène.

Vous connaissez cette trilogie ?

Je vous souhaite de merveilleuses lectures !