Éditions Ki-oon. 140 pages. 2021.

Résumé tome 1

À 75 ans, Yuki vit le quotidien bien réglé d’une grand-mère japonaise, entre mots croisés et cours de calligraphie. En flânant un jour dans une librairie pour fuir la chaleur, elle craque pour un manga, intriguée par sa couverture chatoyante… Ce n’est qu’en rentrant chez elle que Yuki se rend compte qu’elle a fait l’acquisition d’une bande dessinée d’un genre bien particulier : un boy’s love, une romance entre garçons ! L’histoire pourrait s’arrêter là, mais, contre toute attente, notre mamie tombe littéralement sous le charme de ce récit et n’a plus qu’une idée en tête… lire la suite !

C’est la jeune Urara, apprentie libraire et accro au genre, qui va devenir la conseillère de la vieille dame en la matière ! Pour l’adolescente timide et complexée, qui vit sa passion dans le secret, la rencontre avec Yuki va être un véritable déclic. Par-delà les générations, les deux fangirls vont s’ouvrir l’une à l’autre et découvrir les joies d’une amitié hors du commun !

Coucou !

Il y a eu presque un an entre la sortie du tome 4 et celui-ci, ça fait très long surtout si comme moi vous ne relisez pas les premiers tomes avant de lire le dernier paru.

J’ai été aussi perdue que pour le tome 4 malheureusement. J’ai trouvé les planches un peu trop dispersées, les changements de scènes, de sujets m’ont un peu sortis de l’histoire.

J’ai malgré tout apprécié les personnages de Mme Ichinoi et Urara, leur histoire reste douce. C’est une tranche de vie qui relate la rencontre de deux personnes qui n’ont rien en commun à part l’amour des BL, pourtant ce lien est assez fort pour qu’elles pensent chacune à l’autre dans des moments simples de la vie de tous les jours.

Il n’y a pas de surprise à la fin, cela reste la vie qui continue.

De belles aventures livresques à vous ! 😊