2021, Livres

Duologie L’encre du passé d’Erika Boyer

Éditions Hugo New Romance.
Tome 1 – 474 pages.
Tome 2 – 412 pages.
2021.

Résumé tome 1

Entre Clément et Seven, l’alchimie est immédiate, mais leur première rencontre est brève et Clément a peur que leur relation soit éphémère, alors il préfère ne pas s’investir trop physiquement. Pourtant, émotionnellement, c’est plus fort que lui, il se donne, il s’ouvre, se découvre, en particulier lorsque Seven lui propose de jouer ; un chiffre, une proposition, des confessions qui mèneront probablement à l’amour, avec un peu de temps…
Les deux hommes entretiennent une relation à distance, tout en profitant de chaque instant qu’ils ont la possibilité de partager dans les différentes villes de France où leur travail respectif les mène. Peu à peu, l’amour naît, et ni les mots ni les chiffres ne sont alors suffisants. Ils s’aiment pleinement, plus encore en se découvrant au fil du temps. Mais à force de jouer à ce jeu qu’ils aiment tant, certains secrets sont dévoilés et il n’est pas certain que les deux hommes puissent les supporter.

Coucou !

Comme toujours avec Erika Boyer, on passe un merveilleux moment d’émotion. Mais comment ne pas être rempli d’amour pour Clément et Seven ?

Dans la duologie ‘Promesse tenue’ (avis tome 1, tome 2) nous avons eu un aperçu de Clément, que j’ai adoré, mais ici on le découvre entièrement et quel homme incroyable !

Je n’ai pas pu quitter ce roman, enfin presque, ma fille est un ventre sur pattes 😁, il a bien fallu la nourrir 😉, mais dès qu’elle se rendormait je retournais avec Clément et Seven. Je suis passée des larmes au rire et par tout pleins de sentiments. Je ne peux que vous dire de lire ce récit, pour la plume de cette autrice que j’adore, pour les personnages, les Lost Souls entre autre, et pour tous les sujets abordés et merveilleusement traités même s’ils sont, pour certains, très durs.

Citation :
‘Les plus belles histoires d’amour sont celles où les deux parties s’aiment, pas parce qu’ils sont parfait et vivent une relation idyllique, mais parce qu’au contraire ils connaissent leurs imperfections et s’aiment malgré tout.’ Seven, page 153 du tome 1.

J’ai hâte de découvrir le prochain sur Lara et Luigi. Mais je suis contente de savoir qu’avant il y aura le tome 4 de la saga ‘Toute en nuances’ sur Adel.

Vous aussi vous avez des autrices chouchoutes ?

De merveilleuses découvertes livresque à vous ! 😊 ❤️

2 réflexions au sujet de “Duologie L’encre du passé d’Erika Boyer”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s