Fières Lectures, Livres

Membrane de Chi Ta-wei

Éditions l’Asiathèque, 174 pages, 2018 (1996 en VO)

Résumé

Momo, une jeune esthéticienne réputée mais solitaire et marginale, vit à T-Ville, cité sous-marine d’un futur proche où la surface de la Terre est devenue inhabitable. Elle propose à ses patients de leur appliquer sur la peau une M-Skin : une membrane extraordinaire qui permet de protéger parfaitement la peau contre les agressions extérieures.
Dans ce monde entièrement artificiel où les corps, les identités et les sexes se métamorphosent et se réinventent, les humains sont-ils encore maîtres de leur mémoire et de leur avenir ? Les prodigieuses membranes dont elle fait usage auraient-elles une fonction insoupçonnée ?

Coucou !

Petit article sur un petit roman de SF sur le transhumanisme. Je découvre vraiment cet univers qui ne m’est vraiment pas familier.

C’est vrai, il était court mais le côté répétitif m’a dérangé durant tout le long de ma lecture.

Chaque chapitre reprenait des éléments déjà expliqués dans les chapitres précédents et c’était fatiguant à force. On en apprenait de plus en plus sur Momo, notre héroïne, mais quand on s’endort sur sa lecture qui n’est déjà pas très simple à comprendre c’est un peu embêtant pour suivre.

Nous oscillons entre le passé de Momo et son présent, c’est parfois déroutant mais ce que l’on apprend nous fait comprendre pourquoi elle agit comme elle le fait.

L’univers est intéressant mais j’ai l’impression d’être passée à côté de pleins de choses. Je crois que j’avais trop de distance avec Momo pour m’attacher à elle malgré la vie qu’elle a mené. C’est sûrement ce qui m’a manqué.

La fin est surprenante, je ne m’attendais pas du tout à ça mais elle n’a malheureusement pas été suffisante pour m’enlever cette sensation de manque. J’en ressors vraiment mitigée.

Je ne rentre pas dans les détails puisque c’est un récit qui ne fait même pas 200 pages, je le conseille quand même pour découvrir la plume de cet auteur Taïwanais.

L’homosexualité y est traité de façon tout à fait intégré dans les normes, ça fait du bien.
Quant au transhumanisme, on adhère à cette vision ou pas, l’avantage c’est que ça m’a sortie de ma zone de confort 😉

La SF ça vous plaît ?

Un conseil à me donner pour continuer ma découverte du genre ?

Je vous souhaite de merveilleuses lectures 😘

1 réflexion au sujet de “Membrane de Chi Ta-wei”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s