Féminisme, Livres

Moi les hommes, je les déteste de Pauline Harmange

Éditions Monstrograph, 96 pages, 2020

Bonjour !

Pour ma première lecture d’octobre, j’ai choisi cet essai féministe et misandre.

Le 2 octobre sortait sa réédition, chez les Éditions du Seuil, initialement édité aux éditions Monstrograph par Coline Pierré et Martin Page, il a été victime de son succès et d’une certaine médiatisation.

Pauline Harmange est @apauliner sur insta et la plume derrière le site un invincible été

Cet essai, comme son nom l’indique, parle de misandrie mais surtout de sororité et on en a grand besoin !

Pauline explique le cheminement qui l’a menée à cette fameuse misandrie. Ses réflexions sont appuyées par d’autres textes féministes en plus de statistiques réelles sur la condition des femmes.

Je m’étais préparée pour souligner certains passages mais je n’ai pas réussi à trouver ce qui était le plus important pour moi, tellement ce texte résonne en tout.

Je ne peux que te conseiller de te le procurer et je précise que ça marche pour tout le monde, pas uniquement pour les femmes 😉

Je te laisse avec le résumé 👇

« Et si les femmes avaient de bonnes raisons de détester les hommes ?
Et si la haine des hommes était un chemin joyeux et émancipateur ?
Dans ce court essai, Pauline Harmange défend la misandrie et entend lui redonner ses lettres de noblesse.
Un livre féministe et iconoclaste. »

Alors, convaincu.e ?

J’espère que ce début d’octobre se passe bien pour toi.

2 réflexions au sujet de “Moi les hommes, je les déteste de Pauline Harmange”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s