Livres

The Hate U Give d’Angie Thomas

Editions Nathan. 488 pages. 2018.

T-H-U-G-L-I-F-E
« The Hate U Give Little Infants F*ck Everybody »
La haine qu’on donne aux bébés fout tout le monde en l’air

Résumé

Starr a seize ans, elle est noire et vit dans un quartier difficile, rythmé par les guerres entre gangs, la drogue et les descentes de police.
Tous les jours, elle rejoint son lycée blanc situé dans une banlieue chic ; tous les jours, elle fait le grand écart entre ses deux vies, ses deux mondes.
Mais tout vole en éclats le soir où son ami d’enfance Khalil est tué. Sous ses yeux, de trois balles dans le dos. Par un policier trop nerveux. Starr est la seule témoin. Et tandis que son quartier s’embrase, tandis que la police cherche à enterrer l’affaire, tandis que les gangs font pression sur elle pour qu’elle se taise, Starr va apprendre à surmonter son deuil et sa colère ; et à redresser la tête.

Coucou !

Je reviens vous parler de ce roman coup de point.
Lu en lecture commune avec Amandine de @librelectures merci pour les partages ❤️

J’ai d’abord eu du mal avec le langage utilisé, un peu trop ‘jeune’ pour moi, mais le contexte a pris le dessus et c’est très vite passé. Ce fût un coup au cœur !

Une lecture prenante avec des personnages forts. Tous. Même les plus désagréables.

Des situations qui ne devraient plus être banalisées. Des décisions de justices qui ne devraient plus être prises à la légère ni pour les plus privilégié.es.

Ce livre m’a mise en colère contre le système blanc ! Ouais je sais j’en fais parti et je ne suis peut-être pas légitime à m’insurger mais ce n’est jamais tout blanc ou tout noir, tu vas me dire que j’utilise pas la bonne expression vu les circonstances de cette lecture et les situations actuelles ! Bah si, je pense qu’elle correspond bien dans le sens où il faut avoir toute l’histoire, tous les points de vus, pour pouvoir juger et le faire dans la réelle justice ! Ce qui n’est pas le cas ! Le monde est fait de différentes nuances et c’est ce qui fait sa force !

Justifier une mort parce que la victime a un passé de ‘voyou’ n’est pas la justice. On ne connaît pas la vie des gens, on fait parfois des choix pas judicieux mais qui nous paraissent le seul moyen d’avancer sur le moment. Aucune mort par arme à feu n’est justifiable ! La personne qui tire est conscient des responsabilités qu’il a, surtout un policier, il est formé pour ça. Déformer les faits pour les mettre de notre côté, ou faire le buzz (coucou les médias !), ou coller à des statistiques, c’est agir comme un idiot, pour ne pas être vulgaire.

Voilà je suis remontée ! Je ne décolère pas et j’ai envie de pleurer parce que je vis dans un monde qui ne me correspond pas. Je l’avoue, j’ai envie de vivre dans un monde où être une personne de couleur n’est pas un problème, où être LGBTQIA+ n’est pas un problème, où naître femme ou homme ça n’a pas d’importance ! J’avoue, je veux vivre dans un monde où tout le monde il est beau et gentil ! On a encore d’énorme progrès à faire ! Et je me compte dans le lot !

Je vais essayer de me regarder le film pour encore moins décolérer.

Sur ce petit coup de gueule, je te laisse à tes réflexions. Dis moi si tu l’as lu, s’il t’a autant remonté que moi, ou s’il te tente.

Bisous 😘

3 réflexions au sujet de “The Hate U Give d’Angie Thomas”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s