Livres

2105 Mémoire Interdite d’Anouk Filippini

Éditions Auzou. Environ 530 pages. 2020.

Résumé

En 2105, il n’existe plus que deux classes sociales: les Lastings –des privilégiés qui à l’adolescence reçoivent un sérum leur permettant de vivre 400 ans–et les Vulnérables, les citoyens ordinaires. Une fois par an, un grand concours est organisé pour permettre à des jeunes Vulnérables de recevoir le précieux sérum. Les épreuves portent sur leurs capacités cérébrales.Contre l’avis de sa mère, la jeune Sophìa décide de participer, mais elle est bientôt assaillie par des visions troublantes qui semblent surgir d’une époque taboue pour le gouvernement mondial: les années 2000. Ces souvenirs sont implantés en elle sous forme d’un virus, mais la jeune fille pourrait y trouver des informations cruciales sur son passé et celui de son monde.Pour survivre, Sophìa va devoir choisir entre la mémoire et l’oubli…

Mon avis

Beau pavé de + de 500 pages qui se lit plutôt bien malgré quelques longueurs, mais en même temps je n’arrive pas imaginer l’histoire sans. Les personnages sont assez intéressants bien qu’ils ne soient pas tous approfondis. J’ai aimé l’évolution de Sophìa qui prend conscience, malgré son extrême intelligence, qu’elle ne sait pas tout ce qui se passe dans le monde dans lequel elle vit. Elle est un peu trop dans sa bulle et le bouleversement la fait enfin grandir quand celle-ci éclate. Sa meilleure amie, Briss, est parfois un peu trop protectrice mais elle fait partie de sa force. J’ai bien aimé Swann, le gars cool et hyper décontracte. Je reste mitigée sur Vandal, parce qu’on n’a pas trop son histoire et je trouve qu’elle manque. J’aurai aussi aimé en découvrir plus sur Phénix. Par contre, la fin est allée un peu vite à mon goût.

Le côté politique de ce futur pourrait paraître parfais, aucune maladie, aucune guerre, aucun conflit. Tout ça basé sur l’oubli du passé qui revient en pleine face pour nous parler d’attentat qui nous ont tous touché, nous, en ce début de 21ème siècle. J’ai bien aimé cette façon de nous parler de ce sujet avec autant de recul pour ces jeunes d’une époque tellement lointaine.

L’écologie est présente aussi. On nous parle de cette civilisation future bâtie après les « Grandes Eaux » qui ont eu lieu à la suite d’une fonte des calottes glacières trop rapide, tsunami, montée des eaux qui ont engloutis des milliards de gens et de territoires.

L’oubli, le temps et le réchauffement climatique. Des sujets qui nous font tous peur. Nous ne voulons pas oublié ce passé qui fait ce que nous sommes. Le temps passe à une vitesse qu’on lui cours après tellement on a l’impression d’en avoir peu. Nous n’arrivons pas à comprendre qu’il faut s’y mettre maintenant et drastiquement pour faire changer les mentalités.
Et dans tout ça, on vit quand ? Et si nous essayions de vivre dans le présent, d’appliquer des changements, pour que notre futur soit meilleur ?

Conclusion

Ce livre fait réfléchir et c’est pour ça que je l’ai apprécié. Et s’il n’était pas que science-fiction ? Je pense qu’il n’est pas si éloigné de la réalité actuelle.

Bonne lecture !

7 réflexions au sujet de “2105 Mémoire Interdite d’Anouk Filippini”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s