Janvier 2020, Livres

Entre deux mondes d’Olivier Norek

Salut !

Lu pour le Cold Winter Challenge, menu Stalactites Ensanglantées, ce thriller de 376 pages chez les éditions Pocket m’a sorti de ma zone de confort car ce n’est pas mon genre de prédilection.

Résumé

Fuyant un régime sanguinaire et un pays en guerre, Adam a envoyé sa femme Nora et sa fille Maya à six mille kilomètres de là, dans un endroit où elles devraient l’attendre en sécurité. Il les rejoindra bientôt, et ils organiseront leur avenir.
Mais arrivé là-bas, il ne les trouve pas. Ce qu’il découvre, en revanche, c’est un monde entre deux mondes pour damnés de la Terre entre deux vies. Dans cet univers sans loi, aucune police n’ose mettre les pieds.
Un assassin va profiter de cette situation.
Dès le premier crime, Adam décide d’intervenir. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il est flic, et que face à l’espoir qui s’amenuise de revoir un jour Nora et Maya, cette enquête est le seul moyen pour lui de ne pas devenir fou.

Bastien est un policier français. Il connaît cette zone de non-droit et les terreurs qu’elle engendre. Mais lorsque Adam, ce flic étranger, lui demande son aide, le temps est venu pour lui d’ouvrir les yeux sur la réalité et de faire un choix, quitte à se mettre en danger.

Mon avis

Alors je ne m’attendais pas à ça, je suis entrée dans un monde de douleur trop réel pour ma sensibilité. Je comprends mieux pourquoi je préfère la fantasy.

Ce livre est extra, je ne le nie pas mais il m’a fait mal. Je me suis confronté à mes privilèges de petite française moyenne. Et j’ai eu honte. Honte de comment mon pays a laissé ces personnes, ces humains, vivre comme ça. Honte de voir que les forces de police de mon pays étaient démunies face à cette misère, cette violence et cette haine et honte de nos gouvernants qui n’ont rien fait !

Je n’ai pas de solution miracle malheureusement. Mais en voyant l’ampleur que ça a pris, tout ce temps perdu à les cantonner dans un bidonville, l’argent dépensé pour les parquer au lieu de les aider. Je ne comprends pas. 

Adam, Kilani et Bastien sont des personnages touchants, forts et honnêtes. Je suis bouleversée par leurs histoires.

Conclusion

Olivier Norek est un très bon auteur et même si ça prendra du temps pour m’en remettre, je lirai sûrement ses autres romans.

Et toi, tu aimes ce genre ? Cet auteur ? Tu me conseilles quel livre de lui pour le prochain ?

Bonne lecture !

4 réflexions au sujet de “Entre deux mondes d’Olivier Norek”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s