Décembre 2019, Livres

Princesses Power de Lucia Etxebarria

Hola !

Voici ma dernière lecture du FeminibooksChallenge, c’est une réécriture de contes, il rentre aussi parfaitement dans le Cold Winter Challenge (menu Flocons Magiques) et le Winter is Reading (10pts pour le menu Dothrakis). Avec 141 pages, les éditions Nathan nous présentaient un petit livre qui se voulait féministe pour les « petites filles », parce que c’est bien connu le rose c’est pour les filles. Je plaisante mais c’est vraiment un problème. J’ai rien contre le rose, j’aime beaucoup cette couleur et le livre à le mérite d’attirer l’œil mais un peu trop.

Je te laisse un petite résumé :

La célèbre autrice espagnole Lucia Etxebarria, avec l’aide de sa fille, brise les codes des contes classiques pour transformer ces héroïnes trop sages en jeunes filles fortes, intelligentes et bien ancrées dans leur temps.

Je te parle du livre :

Mère et fille ont revisité les princesses en version gothique, c’est bien sympathique même si je trouve dommage de diaboliser les filles qui s’habillent en rose et aiment le maquillage, ainsi que le fait que les princes essaient toujours de les manipuler pour avoir ce qu’ils veulent (même s’ils ne réussissent pas). Alors oui, ces princesses sont bien ancrées dans leur temps pour reprendre le résumé, je doute qu’elle deviennent des Rock Star dans les contes originels mais les clichés ça va 5 minutes.

Blanche-Neige, Cendrillon, Aurore, la Princesse au petit pois et d’autres, sont des jeunes filles courageuses. Elles vivent des histoires de jeunes filles avec toujours une morale de conte de fées. Le souci c’est que c’est toujours sois gentille et bienveillante, lis et cultives-toi, ne t’énerves pas, ne gardes pas les secrets pour toi ça te rongeras, tout finit par se savoir… Ce sont des valeurs importantes, je ne remets pas ça en question mais il y a des jours où tu ne peux pas être comme ça et ce n’est pas grave. Je pense qu’il faut aussi le dire. Ce n’est pas parce que tu vas être ronchon et pas très aimable ou serviable un jour que tu ne seras pas une bonne personne. Il faut rappeler que PERSONNE N’EST PARFAIT. Pas même la princesse punkette ou gothique.

C’est aussi dommage pour la représentation des princes que je trouve un peu trop « patriarcale », même si certains sont « à sauver » par les princesses, ils manipulent les jeunes filles et vont vers la beauté.

En bref :

Je suis un peu déçue, pour moi les contes touchent tout le monde pas besoin de genrer les histoires. C’est vrai que ce livre ne s’adresse pas à ma tranche d’âge et je pense que j’aurais pu apprécier ma lecture dans mon enfance. Les petites filles de nos jours pourraient y puiser une certaine force, le souci c’est que revisiter les princesses c’est bien mais il faut aussi le faire pour les princes, qui apparemment ne sont pas concernés par cette lecture.

Bon tu l’auras compris, je n’ai pas été emballée outre-mesure par ce livre. J’en attendais peut-être trop.

Bonne lecture à toi !

4 réflexions au sujet de “Princesses Power de Lucia Etxebarria”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s