Février 2019, Livres

Aussi libres qu’un rêve de Manon Fargetton

Aussi libres qu’un rêve de Manon Fargetton

#feminibookschallenge 2ème lecture Février : Découvrir le 1er roman d’une autrice

Édition Castelmore, 264 pages en format Kindle

Résumé

En cette fin de XXIe siècle, la loi des Dates de naissance régit l’accès aux métiers. Né en janvier, vous avez accès au métier de vos rêves : acteur, chanteur, tout est possible. Né en décembre, préparez-vous à racler le fond de l’océan et à plonger les mains dans des algues gluantes ! Minöa et Silnëi sont soeurs jumelles, nées à quelques minutes d’intervalle la nuit du 31 décembre. La première à 23h58 et la seconde à 0h17 ! La tyrannie des Dates de naissance leur promet des destins radicalement différents, mais cela ne les empêchera pas d’unir leurs forces pour combattre l’injustice et l’ordre établi, aidées par Kléano, le chanteur rebelle d’un groupe de rock.

Mon avis

Ce roman est plein d’injustice pour les habitants de cette région. L’histoire de Minöa et Silnëi m’a fait me rendre compte que toutes les inégalités aussi bien dans l’éducation que dans le quotidien sont vraiment présentes même si ce n’est pas aussi extrême. Cela dit la disparité entre les villes et quartiers en France sont aussi importantes que celles dont parle Manon Fargetton

L’autrice nous parle de différents sujets mais principalement de la résistance et de la désobéissance pour un monde meilleur. Tu me diras qu’il y a des lois et qu’il faut les suivre, je suis d’accord mais jusqu’à quel point ?

Nous vivons actuellement dans un monde où urgence sociale et écologique vont de pair mais où les gouvernements ne s’adapte pas assez rapidement. La France n’a, sois disant, jamais été aussi riche, tu la ressens, toi, cette richesse ? Nous comptons sur la force du PIB mais pourtant regarde la pauvreté autour de toi.

Je m’égare un peu mais la dictature que vivent les personnages de ce roman m’a ramené à une réalité bien triste malheureusement.

Conclusion

J’ai beaucoup aimé ce roman et la fin m’a scotché, je ne m’y attendais pas même si finalement c’était évident.

Bonne lecture

2 réflexions au sujet de “Aussi libres qu’un rêve de Manon Fargetton”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s